Des nouvelles du Domaine

Des nouvelles de notre Vigneron

Le millésime 2012 est une année que l’on dit de ‘vigneron’. La nature n’a pas toujours été avec nous, alors il a fallu encore plus de travail pour vendanger à pleine maturité de magnifiques fruits, et en sacrifier un peu. Nous avons du être patient aussi : les vendanges se sont déroulées du 24 aout au 15 octobre et en cave les macérations des vins rouges ont duré jusqu’à 5 semaines, aujourd’hui les fermentations des vins blancs pétillent encore dans le chai à barriques. 2012 a aussi vu l’arrivée de nouvelles techniques au chai : L’avènement des vins biologiques, la fermentation de notre chenin dans un œuf en béton de 1600 litres, et l’élevage d’un vin rouge dans un foudre de chêne de 2000 litres de la Tonnellerie Stockinger.

…Une année pleine de rebondissements mais qui à la fin nous révèle de très belles surprises…une année de vigneron !

 

Domaine Gayda en voyage

Le mois dernier a été très chargé en voyages pour toute l’équipe à Gayda.

Dès la fin des vendanges Vincent a visité nos clients Cambridge Wine Merchants pour un diner ‘accord mets-vins’ avec l’équipe de Cambscuisine sur le thème du gibier, puis à Norwich sur ce même thème de saison avec William Mason Fine Wines.  Il a ensuite eu une dégustation importante à Amsterdam avec notre représentant sur place Erik Muller de « Pasteuning ». L’événement a attiré un grand nombre de personnes.  Vincent a pu profiter également  de l’accueil du « Supper Club » à Amsterdam!

David Chardron a été encore plus occupé … Il a commencé par l’Estonie puis la Lettonie. Ces petits pays commencent à consommer de plus en plus et nous avons besoin de créer des liens avec ces économies émergentes!

Ensuite, David a visité l’Ukraine, un pays en pleine expansion, où il a rencontré de nombreux clients potentiels. Il a terminé son périple par la Pologne. Ce pays a vu une croissance incroyable mais le marché du vin est fragmenté. David trouvera un bon importateur pour nous et nous voyons un avenir prometteur.

Tim et Barbara ont visité Bahreïn,  où nous avons un très bon marché, vendant plus de 36 000 bouteilles par an. Le voyage s’est terminé avec un tournoi de golf et chaque départ a commencé par un verre du vin Gayda. Il y avait un vin différent pour chaque départ, donc après 18 trous le golf n’était pas du meilleur niveau!  Merci bien à Gulf Brands de nous avoir accueilli pour cette visite.

Il est évident qu’à Gayda, nous n’attendons pas les marchés, nous les trouvons.